29 août 2006

NOTHOMB... DE HAUT.

Catégorie: plaisir de lire... ou pas.


" C'est une histoire d'amour dont les épisodes ont été mélangés par un fou".

Une accroche qui a eu le mérite de me faire saliver... peut être un peu trop. Après " Acide Sulfurique" on retrouve ici la même écriture, peut être la facette d'Amélie Nothomb que j'apprécie le moins. Loin de l'humour de " Métaphysique des tubes", de loin mon préféré, on se trouve ici plutôt dans le " drame", le " glauque". Mais bon aller j'avoue, le titre du post c'était juste pour caser mon jeu de mots minable parce que même si ça n'est pas aussi " génial" que je l'espérais, cet opus reste d'une grande qualité. L'écriture est fluide, précise et agréable, le sujet original et bien traité et les 137 pages se lisent d'une traite.

2 commentaires:

Karl a dit…

Ah, mais lis..... (Jeu de mot aussi!) ;)

Sabine a dit…

Pas mal... mais bon, j'avoue je suis assez fière du mien.